Mobilité Veille

Cloud for Networks, un outil en ligne pour les opérateurs de recharge des VE

Plate-forme de référence en Europe, ChargeMap enrichit quotidiennement sa carte des bornes de recharge pour véhicules électriques et hybrides rechargeables. Sa communauté de près de 130 000 utilisateurs publie régulièrement des commentaires pour indiquer l’état de fonctionnement des stations. Grâce à sa solution Cloud for Networks, ChargeMap souhaite désormais mettre à disposition des opérateurs de recharge cette base de données, l’ensemble des informations communiquées restant anonyme et respectueux de la vie privée des utilisateurs. Cette initiative permet aux opérateurs d’exploiter ces données afin d’améliorer leurs services, une condition nécessaire pour encourager nombre d’automobilistes à passer à la mobilité électrique.
Avec le nouveau logiciel Cloud for Networks, les gestionnaires des réseaux de recharge vont pouvoir : consulter l’ensemble des retours publiés chaque jour par les utilisateurs sur leurs maillages ; répondre aux électromobiliens qui auront exprimé des difficultés à les exploiter ; être alertés immédiatement par messages de service du dépôt de nouveaux commentaires ; visualiser la liste des bornes de recharge signalées hors service par la communauté. En outre, les réseaux partenaires du ChargeMap Pass, lancé pour l’été dernier, bénéficieront d’un outil supplémentaire : la visualisation de l’ensemble des transactions effectuées sur leurs infrastructures par les détenteurs du pass.
La solution logicielle Cloud for Networks de ChargeMap transfère ainsi aux électromobiliens un rôle majeur par lequel ils vont directement participer à l’amélioration de la qualité de service des bornes de recharge destinées aux voitures électriques et hybrides rechargeables.

À propos de l'auteur

Green Innovation

Green Innovation

Créé en 2013, le magazine Green Innovation est réalisé par des professionnels passionnés, issus d’horizons variés mais tous spécialistes des questions scientifiques, technologiques et environnementales. Océanologues, climatologues, biologistes, géographes ou économistes, tous sont animés par le même désir : faire partager un savoir souvent maltraité par les grands médias généralistes, tout en insufflant une vision positive du progrès et de la société.