Science Veille

L’impression en 3D des médicaments devient possible

Les scientifiques de l’université du Michigan ont mis en place nouvelle méthode de fabrication de médicaments. Il s’agit de l’impression en 3D des médicaments avec un dosage exact des quantités sur différentes surfaces. Cette innovation se distingue des autres tentatives de ce genre par la haute solubilité des comprimés reçus, qui rendrait l’administration des médicaments très efficace.
Selon les chercheurs de l’université du Michigan, des médicaments créés par cette méthode d’impression pourraient être aussi efficaces que les médicaments traditionnels, et plus solubles. Menés par le professeur Max Shtein, spécialisé en science et génie des matériaux, les travaux de recherche de l’université ont permis d’aboutir à cette méthode d’impression qui pourrait avoir plusieurs applications médicales. Par exemple, simplifier la vie des patients qui prennent plusieurs traitement quotidiennement en les combinant en une seule dose, ou bien accélérer la création de nouveaux médicaments.
Dans l’étude publiée par l’équipe du professeur, on découvre que les médicaments imprimés en 3D se sont révélés aussi efficaces que les médicaments traditionnels dans la destruction de cellules cancéreuses.
Les chercheurs ont adapté une technique d’impression, dite impression par jet de vapeur organique, qui a la particularité de pouvoir imprimer une « structure cristalline » fine sur une grande surface. Le procédé permet de dissoudre facilement les médicaments. L’impression par jet de vapeur organique pourrait améliorer la solubilité de certains nouveaux composés chimiques et accélérer ainsi la création de nouveaux médicaments.

À propos de l'auteur

Green Innovation

Green Innovation

Créé en 2013, le magazine Green Innovation est réalisé par des professionnels passionnés, issus d’horizons variés mais tous spécialistes des questions scientifiques, technologiques et environnementales. Océanologues, climatologues, biologistes, géographes ou économistes, tous sont animés par le même désir : faire partager un savoir souvent maltraité par les grands médias généralistes, tout en insufflant une vision positive du progrès et de la société.

Inscription à notre Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 15 277 abonnés.