Mobilité Veille

La Smog Free Bicycle, le second volet de dépollution de l’air

Le designer hollandais Dan Roosegaarde a récemment dévoilé la suite de son projet Smog Free : après la Smog Free Tower, place au Smog Free Bike, un vélo capable d’aspirer l’air pollué et de le purifier avant de le relâcher autour du cycliste. Tout ça rien qu’en pédalant.
Le premier concept, une tour fonctionnant comme un énorme aspirateur capable de recréer de l’air pur ensuite relâché dans les alentours, a été installé à Rotterdam puis à Pékin. L’édifice, chargé en ions positifs, permet d’accrocher les particules fines pour les drainer vers sa surface, chargée, elle, d’ions négatifs. Les éléments emprisonnés sont alors traités. L’air pollué, aspiré par le haut de la tour est ainsi purifié puis redistribué dans les courants venteux qui frôlent ses quatre faces. La tour peut actuellement traiter jusqu’à 30 000 m3 d’air par heure. Les déchets, essentiellement composés de carbone, sont ensuite transformés en bagues et autres boutons de manchette créés par l’artiste.
Basé sur le même principe, le Smog Free Bike disposerait d’un module frontal capable d’aspirer l’air pollué (carbone et autres particules présents dans l’atmosphère), de le purifier puis de le relâcher dans l’environnement direct du cycliste. Le designer, inspiré par l’effroi ressenti lors de son dernier voyage à Pékin, espère ainsi contribuer à la lutte contre les embouteillages et la pollution.
Encore aux premières phases de son développement, le projet bénéficie d’un partenariat entre la Chine et les Pays-Bas qui viennent le soutenir financièrement.

À propos de l'auteur

Green Innovation

Green Innovation

Créé en 2013, le magazine Green Innovation est réalisé par des professionnels passionnés, issus d’horizons variés mais tous spécialistes des questions scientifiques, technologiques et environnementales. Océanologues, climatologues, biologistes, géographes ou économistes, tous sont animés par le même désir : faire partager un savoir souvent maltraité par les grands médias généralistes, tout en insufflant une vision positive du progrès et de la société.